GALERIE DE PROJETS

MEMBRES DU RESEAU

QUESTIONS

RESSOURCES

LIENS

CONTACT

article publi-redactionnel

Pavillon Blanc - Médiathèque et Centre d'art de Colomiers (31)



Projet conçu par Agence AR-QUO architecte à Colomiers



| 5 personnes aiment ce projet
Construction d’une médiathèque et d’un centre d’art contemporain à COLOMIERS.
Concours gagné en association avec Rudy Ricciotti.
Projet livré en mars 2011

Localisation : Colomiers
[Ce projet a été vu 53524 fois]
Agence  AR-QUO

Contacter l'architecte de ce projet ICI

Nos artisans , disponibles dans la région et travaillant avec des architectes !

[ nos sponsors ]
REPORTAGE : http://www.kansei.tv/index.php?option=com_content&view=frontpage&Itemid=55



Présentation du parti architectural et urbain

En venant parachever le plan d’aménagement de la ZAC centre, il semble que la construction d’un complexe alliant médiathèque et centre d’art contemporain réponde à ce besoin chronique propre à la cité nouvelle : donner l’accès à la culture en une centralité qui s’affirmerait enfin. Cette balance efficace du nouvel équipement institutionnel, à l’abord de l’hôtel de ville, justifie s’il en était besoin la nécessité d’attirer les citadins en un espace collectivisé, voire communautaire, là où l’offre résidentielle est importante.

La cohérence de l’implantation proposée repose sur son caractère de tête de proue d’un quartier neuf. Le terrain d’assiette, compact et empêchant toute évidence, impose une lecture du lieu sur ces quatre façades. Prenant en compte l’ouverture d’une place et le jeu complexe des croisements des voies de circulation dont les gabarits sont divers, au même titre que les flux constatés, la dissémination formelle était impossible.



Principes fonctionnels en réponse au programme

L’organisation fonctionnelle du projet tient compte des contraintes programmatiques et physique du site d’intervention. La morphologie du terrain d’assiette et la présence de voies publiques sur toutes ses faces conduit l’agencement des espaces. L’épaisseur relative de la parcelle en accord avec le parti urbain conduit à concevoir la partie médiathèque autour d’un espace central amenant transparences internes et lumières naturelles pour le confort d’usage des espaces intérieurs.

L’occupation de l’emprise maximale du terrain d’assiette permet de proposer un maximum de surfaces en horizontal plutôt qu’un étalement vertical (notamment en sous-sol pour le public) nuisible au bon fonctionnement de l’équipement.

La volumétrie simple et claire de la médiathèque doit la rendre compréhensible à tout type d’utilisateur.

Les « éléments de convergence au regard du projet culturel de la ville » encadrant les accès vers les autres entités programmatiques se développent dans les zones donnant côté place en continuité de l’entrée du public. Le hall d’accueil général dessert la section arts plastiques et les zones d’accès à la médiathèque. Cette dernière et la galerie sont aisément condamnables sans nuisance pour le fonctionnement du hall général. Des liaison sont créées pour relier les zone avancées à la partie technique du bâtiment (notamment le garage).

On accède à la médiathèque en continuité du hall suivant l’axe longitudinal de l’atrium. Passées les fonctions d’accueil le choix s’offre à l’utilisateur entre les différentes sections : section enfance en rez-de-chaussée et secteur adulte en étage. Actualités et références se développent en parallèle des cheminements majeurs. La structure porteuse adoptée laisse envisager dans une certaine mesure des répartitions spatiales différentes (telle une disposition des références dans le volume de l’atrium, et une redéfinition des limites du secteur enfance). Son et multimédia se retrouvent facilement accessibles depuis les secteurs enfance et sont intégrés en continuité du secteur adulte sur tout le premier étage. Les vues intérieures et vers l’extérieur sont travaillées pour la qualité d’usage des espaces.





image_projet_mini_9066



image_projet_mini_9067



image_projet_mini_9070



coulage plot n°2 - 190509 (6).JPG



medi_43



DSC00654.JPG



medi_19

insertion de la menuiserie oblongue



DSC00944.JPG



DSC00969.JPG



DSC01028.JPG



medi_44



161009 002.jpg



161009 006.jpg



161009 009.jpg



161009 012.jpg



161009 027.jpg



medi_2010_1.jpg



medi_2010_2.jpg

Vitrages en goute d'eau



mdc_170710_1.jpg



medi_coul_260810_1.jpg



mdc_03_11_10_4.JPG

Prototype d’une porte en DUCTAL ( ou BFUP : Béton fibré Ultra-hautes performances)



mdc_03_11_10_6.jpg

Pose des faux plafonds



mdc_03_11_10_7.jpg



mdc_03_11_10_5.jpg

Les faux plafonds avancent et ondulent…



Patrice CAGNASSO (AR-QUO), Rudy RICCIOTTI, Philippe DURRIEU (Mairie de Colomiers) et Laurent CHANCELLE (IOSIS).JPG

Patrice CAGNASSO (AR-QUO), Rudy RICCIOTTI, Philippe DURRIEU (Mairie de Colomiers) et Laurent CHANCELLE (IOSIS).JPG



photos Iphone 896.jpg



photos Iphone 702.jpg

portes en béton ductal (BEFUP)



PAVILLON BLANC 200411 (2).jpg



PAVILLON BLANC 200411.jpg



PAVILLON BLANC 200411 (1).jpg



Ouverture Pavillon Blanc 15.06.11copie.jpg

Les artisans du Pavillon Blanc autour de sa directrice Martine Blanchet et de l’architecte Patrice Cagnasso./Photo DDM, Michel Labonne

Si le Pavillon Blanc, regroupant
la médiathèque
et le nouveau centre
d’art, est ouvert depuis le
15 juin, son inauguration aura
lieu, ce lundi 4 juillet, à 18h.
Pour donner à ce bâtiment son
cachet, sa luminosité et ses espaces
accueillants, une dizaine
d’entreprises ont mis la main à
l’ouvrage. Du sol au plafond,
maçons, plombiers, menuisiers,
peintres ou encore électriciens
ont bâti pendant trentetrois
mois l’oeuvre d’art imaginée
par l’architecte Rudy
Ricciotti. Des artisans dont le
travail sera légitimement salué,
en leur présence, par les
élus municipaux.
Pendant toute la durée des travaux,
c’est l’agence toulousaine
d’architecture AR-QUO
qui a supervisé le chantier. Pour
Patrice Cagnasso, le chantier a
été fait de temps forts.
Emotion et satisfaction
« La naissance du ruban blanc,
le mur ondulé du Pavillon
Blanc, reste pour moi le moment
le plus émouvant, du coffrage
au ferraillage, avec l’attente
du décoffrage du premier
plot », se souvient l’architecte.
« Le ruban a été coulé en quatre
plots. Cette émotion s’est renouvelée
à chaque fois… le décoffrage
des deux escaliers en
béton brut dans l’atrium a été
un moment magique aussi ».
Des moments inoubliables
pour les bâtisseurs, fiers aussi
du résultat final. « Tout est fidèle
à ce que nous avions dans
la tête Rudy et moi », ajoute Patrice
Cagnasso. « Un bâtiment
sculpture mélangeant douceur,
pureté, souplesse, déformation,
déséquilibre, dynamisme, féminité,
comme en mouvement,
comme vivant, symbolisant
pour moi la rencontre entre art
et architecture, abritant la culture
pour tous, une architecture
forte, contemporaine, expérimentale,
symbolisant l’avenir,
en opposition au système urbain
existant. Et surtout une
preuve de plus que le béton est
un beau matériau, doux, lisse,
réfléchissant le ciel ».
Jean-Luc Martinez



Patrice Cagnasso copie.jpg

Inauguration du Pavillon Blanc le 04 juillet 2011
(photo yann Gachet)



conférence de presse.jpg

Conférence de presse avec Henri MOLINA (adjoint à la culture) et Patrice CAGNASSO (architecte)



Inauguration du Pavillon Blanc.jpg

Inauguration du Pavillon Blanc en présence de:
Bernard SICARD (Maire de Colomiers),
Martin MALVY (Président du Conseil Régional de Midi-Pyrénées),
Pierre IZARD (Président du Conseil Général de la Haute-Garonne),
Pierre COHEN (Président de la Communauté Urbaine du Grand Toulouse),
Henri Michel COMET (Préfet de la Région Midi-Pyrénées),
Henri MOLINA (premier Adjoint au Maire de Colomiers)
Patrice CAGNASSO (Architecte)



image_projet_mini_37212

Photos Frédéric Bost-Naimo



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (46).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (9).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (4).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (30).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (34).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (22).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (27).jpg



Le Pavillon Blanc - photos de Frédéric Bost-Naimo 1 (28).jpg



Patrice CAGNASSO (architecte).jpg

Patrice CAGNASSO (architecte) - photo Yann Gachet



inauguration pavillon blanc 02.jpg

Inauguration du Pavillon Blanc: Beaucoup de monde au rendez-vous...



_DSC2536.jpg



04 juillet 2011 (lundi.jpg

La Depeche du Midi du 4 juillet 2011



_DSC0298.jpg

Photos Yann Gachet



_DSC0273.jpg

« Quand on aborde par l'arrière la nouvelle médiathèque-centre d'art de Colomiers, près de Toulouse (31), on est bluffé par ses murs, constitués d'un voile de béton blanc. Sur douze mètres de haut et cent cinquante de long, il ondule sur trois côtés du bâtiment, tout en courbes et volutes. Et ce lissé ! On sent dans la mise en oeuvre de ce matériau « autoplaçant, autonettoyant, auto¬stable », la « patte » de Rudy Ricciotti et AR-QUO, architectes toqués de ces bétons modernes et des audaces qu'ils permettent (1) . La façade, en revanche, nette comme un coup de serpe, est un rectangle de verre et de métal zébré d'un treillage de câbles d'acier sur lesquels devrait un jour grimper « un rideau de verdure ». Bel objet. »
Luc Le Chatelier

Telerama n° 3210 - 23 juillet 2011



Le Pavillon Blanc (1).JPG

Photos Pierre Martignez



Le Pavillon Blanc (Olivier Montagnez).JPG



Le Pavillon Blanc (2).JPG



Le Pavillon Blanc (3).JPG



Le Pavillon Blanc (4).JPG



Le Pavillon Blanc (5).JPG



Le Pavillon Blanc (7).JPG



Le Pavillon Blanc (6).JPG



Le pavillon Blanc (8).JPG



Le pavillon Blanc (9).JPG



pavillon blanc 1.jpg

Photos Lisa Ricciotti



image_projet_mini_39779



pavillon blanc 3.jpg



pavillon blanc 4.jpg



pavillon blanc 5.jpg



pavillon blanc 6.jpg



pavillon blanc 7.jpg



pavillon blanc 8.jpg



pavillon blanc 9.jpg



pavillon blanc 10.jpg



pavillon blanc 11.jpg



pavillon blanc 12.jpg



pavillon blanc 13.jpg



pavillon blanc 14.jpg



pavillon blanc 15.jpg



pavillon blanc 16.jpg



pavillon blanc 17.jpg



pavillon blanc 18.jpg



pavillon blanc 19.jpg



pavillon blanc 20.jpg



pavillon blanc 21.jpg



pavillon blanc 22.jpg



pavillon blanc 23.jpg



pavillon blanc 24.jpg



pavillon blanc 25.jpg



pavillon blanc 26.jpg



pavillon blanc 27.jpg



pavillon blanc 28.jpg



pavillon blanc 29.jpg



pavillon blanc 30.jpg



pavillon blanc 31.jpg



pavillon blanc 32.jpg



pavillon blanc 33.jpg



pavillon blanc 34.jpg



pavillon blanc 35.jpg



Parlez de votre projet
à nos architectes

       
Contacter l'Architecte:
* tous les champs sont obligatoires




* LES SERVICES D'ENVOI D'ADRESSE ET D'APPEL D'OFFRE SE COMPRENNENT GRATUITEMENT ET SANS AUCUN ENGAGEMENT

De même, l'architecte est libre de vous répondre ou non


CONFIDENTIALITE : vos messages, coordonnées, adresses e-mail sont uniquement à destination du réseau ARCHITECTES-FRANCE et ne sont pas cédés à des tiers autres
que l'architecte concerné.

>>> VOTRE ADRESSE E-MAIL ET VOS NUMEROS DE TELEPHONE pourront éventuellement faire l'objet d'une prise de contact dans le cadre d'une enquète de satisfaction concernant notre réseau uniquement et vos relations avec l'architecte MAIS EN AUCUN CAS POUR UNE DEMARCHE PUBLICITAIRE OU UNE CESSION DANS UN ANNUAIRE TIERS

Sur la page d'appel d'offre, le champ coordonnées n'est jamais publié, seul apparait le
descriptif de votre projet. ces coordonnées ne seront cédées qu'à des membres de notre réseau

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à permettre leur consultation par les professionnels membres du réseau Architectes-France.com . Les destinataires des données sont : Les membres du site Architectes-France.com.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à
Heurisko Architectes-France.com
23 Avenue du Mirail
Parc Le Mirail
33370 Artigues-Près-Bordeaux
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.